6
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit

Tous les couples sans exception finissent par se disputer un jour ou l’autre. Et la plupart du temps, ces prises de tête tournent autour des mêmes sujets. Comment éviter de tomber dans les pièges communs et conserver une harmonie de tous les instants dans votre couple ? Suivez le guide !

Quand bien même l’envie de défendre votre point de vue vous semble une bonne idée sur le moment, le fait de mettre les choses en perpectives aux prémices d’une énième prise de bec avec votre moitié vous aidera à y voir plus clair, et à résoudre des désaccords moins profonds qu’ils n’y paraissent. Seulement, ce n’est pas automatique : bien réagir (et éviter que les choses ne deviennent hors de contrôle), ça s’apprend ! Voici 4 disputes types qu’on tous les couples, et les solutions pour les désamorcer.

« Je fais tout dans cette maison »

Le ménage, la cuisine, la lessive : trois tâches inévitables dans chaque demeure, qui mènent encore trop souvent à des disputes largement dispensables. Ce n’est pas parce que vous avez fait la vaisselle la semaine dernière que vous ne devez pas recommencer le lendemain. Ce n’est pas parce que vous avez repassé deux de vos chemises que vous avez atteint votre quota de repassage, et ce n’est pas non plus parce que votre régime fast-food/jap’/grec vous convient que vous devez laisser à Madame la joie de cuisiner. Pour éviter ces disputes, prenez le temps de vous assoir autour d’une table, et établissez sur papier le planning des tâches pour le mois à venir (pensez à l’afficher sur le frigo). Qui fait quoi sur les 30 prochains jours ? Maintenant, vous savez.

« Tu claques trop d’argent »

Vous aviez pris l’habitude de dépenser sans compter lorsque vous étiez célibataire ? Désolé, mais il va falloir gérer votre bourse différemment maintenant que vous êtes en couple. Le conseil qu’on pourrait vous donner pour éviter que l’argent ne devienne un sujet sensible au sein de votre ménage est le suivant : ouvrez un compte commun où vous allez placer chaque mois suffisamment d’argent pour couvrir les dépenses communes (loyer, EDF, courses, etc.), et conservez le contrôle sur l’argent qui réside sur votre compte perso.

« Lâche ce (put***) de téléphone »

Bannir le smartphone à la maison n’est pas la solution pour vous permettre de décrocher de votre addiction. Et même s’il faut bien avouer que la frontière entre travail et vie privée a plus que jamais tendance à se réduire avec l’avènement des mails envoyés à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, ce n’est pas une excuse pour passer vos soirées les yeux rivés sur votre iPhone, le regard dans le vague à tourner autour des 3 mêmes applications (oui, ça sent le vécu…). Il reste toujours des solutions pour vous rendre disponible auprès de votre moitié, à commencer par la mise en place de règles : actez que lorsque vous êtes ensemble, vous placez vos smartphones en mode silence et vous les laissez de côté. Si l’un de vous deux brise la règle et jette un oeil à son mobile, décidez d’une « punition » : faire les courses le lendemain, la vaisselle le soir, devoir une faveur sexuelle à l’autre, etc.

« Tu ne fais fais pas assez l’amour »

La réduction du nombre de rapports sexuels dans un couple est une étape inévitable. Ce n’est pas pour cela que c’est une mauvaise chose. Mais voilà : le fait de ralentir le rythme et d’espacer vos rapports peut au final créer une sorte de tension sous-jacente, jusqu’à ce que vous soyez officiellement accusé d’y aller mollo. Le manque ou l’absence de sexe au sein d’un couple peut avoir de fâcheuses conséquences, et le mieux est d’en parler au plus tôt. Est-ce parce que vous êtes épuisé ? Stressé ? Que vous avez la tête ailleurs ? Faites-lui comprendre que vous avez toujours autant envie d’elle. Echangez, c’est le meilleur moyen de vous faire comprendre et de relancer la machine.

6
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit