Partagez avec vos amis !










Submit

Face au désarroi des nouveaux parents, « Baby cries Translator«  se présente comme LA solution révolutionnaire. Prenant la forme d’une application mobile, elle jure être en mesure de traduire les pleurs de bébé.

Donner une significations aux pleurs des nouveaux-nés, tel est le défi de taille que se sont infligés deux chercheurs de l’université de Taïwan. Ayant tout juste lancé une application pour iPhone – payante, elle va être vendue 2,99 euros -, le duo indique avoir collecté durant deux ans quelques 200 000 pleurs, gazouillis, rires, hurlements, etc. de nouveau-nés. En somme, de quoi leur permettre de travailler sur une large palette, et donc de regrouper, recouper et mettre en relation les « échantillons » émis de la bouche de ces bébés, et ainsi d’identifier un estomac vide, une couche souillée, une colique, ou même un manque de sommeil.

Apparement, les premiers retours font état d’une précision remarquable, évitant aux parents de jouer aux pénible jeu des devinettes avec bébé. En réalité, la seule barrière qui se hisse aux parents français pour essayer cette application, c’est qu’elle n’est uniquement proposée qu’en anglais et chinois pour le moment. On attend donc une traduction, un jour peut-être ?

Partagez avec vos amis !










Submit