Partagez avec vos amis !










Submit

L’Aston Martin Vanquish séduit les amateurs depuis la sortie de sa toute première version, en 2012. Bonne nouvelle : le bolide se décline désormais en décapotable. En conservant, évidemment, le design de son prédécesseur et en incluant de nouveaux éléments de style permettant dans la foulée d’accentuer un peu plus encore l’aérodynamisme. Présentation d’un bolide décidément pas comme les autres.

La définition même de l’élégance

Avec son diffuseur arrière en fibre de verre, son bouclier avant et ses quatre échappements, la Vanquish Volante S se veut élégante, avec des lignes arrondies du plus bel effet. Les ingénieurs d’Aston Martin ont d’ailleurs pensé à intégrer une version améliorée du V12 de 6,0 litres, permettant en tout et pour tout de profiter d’une puissance brute de 600 ch, pour 630 Nm de couple.

Un 0 à 100 km/h abattu en 3,5 secondes

Ce modèle est par contre dénué de turbocompresseur. Le pari est étonnant, intrigant même, mais c’est bel et bien un moteur atmosphérique avec une admission optimisée qui officie. Avec sa boîte automatique Touchtronic III, elle affiche des performances identiques aux précédentes versions. Résultat : le bolide va être en mesure d’avaler le 0 à 100 km/h en 3,5 secondes seulement, pour une vitesse de pointe de 323 km/h, le tout pour une consommation estimée à 13,1 L aux 100 km. Et si vous vous posiez la question, cette Vanquish Volante S a une capote souple, pratique en cas de (petite) pluie.

Un très joli (et puissant) bolide, fabriqué en partie à la main, qui devrait être vendu aux alentours de 280 000 euros, et encore, au bas mot !

Partagez avec vos amis !










Submit