91
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit

Comme tous les (lundi, mardi, mercredi, rayez la mention inutile) matins, vous faites face à une terrible gueule de bois, uniquement causée par ce foutu dernier verre. Mais plutôt que d’attendre que les effets de l’alcool passent dans la souffrance la plus extrême, nous vous conseillons de tester les recettes qui suivent !

La soupe miso

Durant une gueule de bois, le corps réclame de l’eau, des vitamines, des minéraux et des acides aminés. Ca tombe bien, la soupe miso contient de l’eau pour vous hydrater, du sodium pour favoriser la retention d’eau et un paquet de bactéries bénéfiques pour faciliter votre digestion !

Du jus de « pickle » (ces gros cornichons, vous savez ?)

Le sel dans la marinade est bon pour la réhydratation et le vinaigre aident la digestion. Mais que c’est difficile à avaler !

Du thé au gingembre ou à la menthe

Le gingembre et la menthe sont naturellement parés pour combattre l’effet de nausée, tandis que le sucre naturel du miel aide à faire chuter votre taux d’alcoolémie plus rapidement. Qui plus est, le thé vous permet de vous « réveiller » d’une manière moins brutale que le café.

De l’eau de Seltz et de l’Ibuprofène

Pour les habitués, cette recette a fait ses preuves. Le bicabonate de sodium dans le Seltz neutralise l’acidité de l’estomac pour vous aider à vous sentir moins nauséeux tandis que l’Ibuprofène combat le mal de crâne.

Le smoothie (de banane)

Boire de l’alcool favorise l’appauvrissement de potassium, ce qui provoque des crampes, la nausée, un effet de fatigue et qui fait aussi palpiter votre coeur plus rapidement qu’à l’accoutumée. Les bananes sont une excellente source de potassium, aidant votre corps à réintégrer des minéraux. En smoothie, cela aidera votre corps à éliminer l’alcool plus rapidement.

Pedialyte

Fait pour combattre les vomissements à l’origine, le Pedialyte renferme énormément d’electrolytes et moins de sucre que les boissons pour sportifs de type Gatorade. Une recette approuvée par les étudiants.

Des oeufs

les oeufs contiennent deux acide aminés, de la cystéine et de la taurine, qui vont contrer les effets de la gueule de bois, aidant votre corps à éliminer les toxines.

De l’air frais/de l’exercice (mais pas trop)

Si faire de l’exercice finira de vous déshydrater si vous ne buvez pas assez (d’eau), il a néanmoins pour avantage de déployer des endorphines, qui vont vous aider à repartir du bon pied.

De l’eau de coco

L’eau de coco est la meilleure source naturelle d’electrolytes. A tester ?

Repartir vous coucher

Oui, ça fonctionne, seulement, il faut être TRES patient.

« Relancer la machine »

Repartir aussi sec à l’apéro le midi suivant votre cuite vous aidera à faire remonter votre taux d’alcool, et donc à vous sentir bien. Temporairement. Parce que la fin de soirée arrivée, on en revient au même : à l’envie de vomir et au mal de crâne.

Du café glacé

Le café rétrécit les vaisseaux sanguins, ce qui élève la pression sanguine, et fait empirer votre gueule de bois. MAIS, car il y a un mais, le café glacé vous rendra encore plus maussade, ce qui devrait vous permettre d’être tranquille toute la sainte journée, en attendant que ça aille (un peu) mieux.

Fumer de l’herbe

Sans rire, certains préconisent cette méthode (illégale, cela va sans dire). Il paraît qu’elle aiderait à réduire l’effet de nausée, tout en ouvrant l’appétit…

Un burrito

Si vous habitez aux Etats-Unis, vous saurez où vous fournir. En France, ça pourrait être un peu plus compliqué, vous obligeant à vous mettre aux fourneaux, votre dernier souhait dans ce genre de situation, cela va sans dire. Dommage : le burrito renferme de nombreux aliments riches en vitamines B, indispensables à votre corps mais malheureusement « absorbées » par votre consommation d’alcool.

Les lunettes de soleil et un Advil

On est tous passé par là, souffrons en silence et n’ayons l’air de rien.

91
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit