L’Audi R8 2016 à beau ne pas connaître un démarrage aussi fulgurant que sa grande soeur, elle n’a pour autant pas à rougir de ses chiffres et de ses capacités, grâce notamment à un moteur optimisé, de nouvelles fonctionnalités et un design rafraîchi.

Il ne faudrait pas s’y tromper : les deux modèles de la nouvelle supercar de la firme d’Ingolstadt sont de véritables petits missiles roulants. Jugez plutôt : l’Audi R8 V10 dispose d’un bloc moteur délivrant 540cv pour un 0 à 100 km/h franchi en seulement 3,5 secondes et une vitesse de pointe de 323 km/h. Le modèle le plus performant – l’Audi R8 V10 Plus – affiche pour sa part des chiffres encore plus flatteurs : 610 cv et 560 Nm de couple, pour une vitesse de pointe de 330 km/h et la barre des 100 km/h franchie en 3,2 secondes. Autant dire que ça pousse !

Pour augmenter la puissance et le couple, les ingénieurs allemands ont développé un nouveau système d’injection indirecte couplé à l’injection directe FSI. En plus de cela, Audi a souhaité rendre sa supercar plus polyvalente en lui greffant le fameux système COD (Cylinder On Demand), qui permet de désactiver une partie des cylindres et ainsi consommer moins de carburant. Grâce à ses optimisations, les bolides ne consomme plus que 11,8l/100 et 12,4l/100 pour la déclinaison la plus puissante.

Comme quoi, il est tout à fait possible, même pour les supercars, de minimiser l’impact sur notre atmosphère !