25
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit

Avis aux adeptes de la masturbation : vous n’avez aucune raison d’arrêter de vous faire plaisir. Plus encore : il y a des chances pour que vous soyez invité à faire travailler un peu plus encore vos avant bras !

Une étude des plus sérieuses

La masturbation serait bonne pour la santé. Et pour une fois, ce n’est pas PornHub qui le dit, mais les chercheurs de la Harvard T.H. Chan School of Public Health. Ces derniers ont publié les résultats d’une étude pour le moins intéressante, qui conclut que le fait de multiplier les rapports sexuels et la masturbation est particulièrement bon pour votre santé. Plus précisément, le fait de multiplier les orgasmes pour un homme a pour bénéfice de réduire les risques de cancers de la prostate.

21 fois par mois

Après avoir passé à la loupe les habitudes sexuelles de plus de 32 000 hommes, les responsables de l’étude en question en ont donc déduit ce qui suit : si vous souhaitez réduire les risques de développer un jour un cancer de la prostate, vous devriez éjaculer en moyenne 21 fois par mois. Autant dire que vous êtes à peu de choses près bon pour l’orgasme quotidien. Plus encore : ce nombre conseillé d’éjaculations va réduire de 33% les risques. Et qu’importe si les chercheurs n’ont pas réussi à définir précisément la raison qui va faire que les orgasmes à répétition vont réussir à vous protéger de cette forme de cancer, on se chargera de suivre avec le plus grand soin ces recommandations. Sait-on jamais.

Sur un ton plus sérieux, il semblerait toutefois que l’éjaculation régulière permette d’évacuer des toxines nuisibles de votre système. Dans le cas où vous n’éjaculeriez pas régulièrement, des fluides bourrés de virus et de bactéries vont commencer à stagner dans votre prostate, entraînant alors des soucis de santé plus ou moins grave, cancer inclus. Et ce n’est pas ce que vous souhaitez, n’est-ce pas ?

25
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit