1
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit

En circulation depuis quelques mois dans le but de combattre de front les pics de pollutions dans les agglomérations, la pastille Crit-Air fait figure d’indispensable pour circuler librement dans certaines villes. Mais au fait, comment se procurer cette vignette, et à quel prix ?

Un pastille bien pratique

Appliquée sur les pare-brise des véhicules répondant à certains critères en matière d’écologie et de dégagement de gaz polluants en tout genre, la vignette Crit’Air a cet avantage indéniable de permettre à ses détenteurs de circuler librement dans les agglomérations pendant les pics de pollutions. Ce qui permet de passer outre les périodes où le système de circulation alternée est mis en vigueur dans des agglomérations lors des périodes de forts taux de pollution, et de circuler tout à fait normalement. Cette pastille prend la forme d’un petit autocollant rond à coller sur votre pare-brise, à l’intérieur du véhicule. Pour l’obtenir, votre véhicule va devoir répondre à certains critères en matière d’émission de gaz polluants, d’ancienneté ou encore de motorisation. L’obtention s’effectue en ligne, en communiquant des documents simples comme votre carte grise et l’immatriculation du véhicule concerné.

Pour aller plus loin, il faut noter que la circulation à Paris est désormais interdite à Paris entre 8h et 20h les jours de semaine pour tout véhicule n’étant pas éligible à l’obtention de la vignette Crit’Air, et ce depuis le mois de janvier 2017 (même hors des périodes de pics de pollution). Plus encore : à moyen terme, les autorisations de stationnement ne seront plus délivrées qu’aux véhicules pouvant attester de l’obtention de la vignette Crit’Air. Ces mesures ne sont évidemment pas vaines, et visent à améliorer la qualité de l’air et à réduire de manière considérable les degrés la pollution à Paris et dans les autres grandes villes de France, telles que Lyon, Grenoble et Villeurbanne par exemple. Strasbourg et Lille devraient faire partie des prochaines villes à mettre en place une régulation basée sur ce type de certificat de qualité de l’air, et à terme, on parle de Avignon, Béthune, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Douai-Lens, Marseille-Aix-en-Provence, Metz, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Orléans, Pointe-à-Pitre-Les-Abymes, Rennes, Rouen, Saint-Etienne, Strasbourg, Toulon, Toulouse, Tours et Valenciennes. Il faut savoir que de part l’implantation d’un système de bonus-malus, les véhicules les plus polluants vont pouvoir se voir infliger des malus pouvant monter jusqu’à 10 000 euros.

Mais alors, comment obtenir cette vignette Crit’Air ? Elle va être facturée 3,70 euros, hors coût d’envoi (4,18 euros TTC, coût d’envoi inclus). Reste qu’en passant par ce service, vous pouvez l’obtenir pour 1 euro seulement. De quoi vous éviter une amende de 68 euros si vous circulez avec un véhicule non autorisé dans un espace interdit.

1
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit