6
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit

La tendance ne se dément pas : de plus en plus d’hommes (peut-être inspirés par leur moitié ?) ont pris l’habitude de se raser les parties intimes. Et alors, on rase ?

Avec l’été et les fortes chaleurs, il est d’autant plus recommandé de sortir la cire. On plaisante : pas question de cire pour se raser. Il existe heureusement des solutions bien moins douloureuses (même si, on avoue qu’à la rédaction des Hommes Modernes, nous n’avons encore jamais eu la chance d’expérimenter un rasage à la cire, mais passons). Attention toutefois à prendre toutes les précautions nécessaires avant de vous atteler à ce délicat exercice, pour ne pas finir avec des coupures, des rougeurs ou pire encore, des abcès !

Dédiez un rasoir au rasage de vos parties intimes

Pas question d’utiliser n’importe quel rasoir pour vous tailler les poils sur cette délicate région du corps. Utilisez le rasoir qui vous sert tous les jours à vous raser le visage pour vous raser les parties intimes revient à faire un appel franc et direct aux bactéries et autres mycoses qui vivent du côté de votre zone pubienne. Dans les cas plus graves, vous risquez même des champignons ou une dermatomycose… Avant de démarrer, passez votre outils à l’alcool isopropylique si vous utilisez un rasoir à lames (plus vous avez de lames, mieux c’est) et lavez-vous les mains.

De l’eau chaude !

N’allez pas entamer le rasage sur des poils secs. Plutôt, commencez par prendre une douche chaude, ce qui aura pour effet de rendre l’opération moins abrasive. Après la douche, votre peau va être plus douce. Il n’empêche : l’eau a beau être un lubrifiant naturel, ça ne vous empêche pas de d’utiliser un gel d’Aloe Vera pour rendre l’expérience plus sûre encore.

Utilisez une tondeuse

Si vous n’êtes pas encore rôdé à l’exercice et que vos poils sont longs, commencez par les tailler légèrement. N’y allez surtout pas de manière directe : si vous rasiez vos longs poils à la racine, vous risqueriez non seulement de vous irriter la peau, mais aussi de vous couper. Et c’est sans parler que vos poils légèrement frisés pourraient se planter dans votre peau et déclencher des cas de poils incarnés.

Prudence avec les testicules

La prudence est de mise dès lors que vous allez approcher les poils se trouvant sur la base de votre verge et sur vos testicules. Les coupures sur ces zones sont aisées. Pour ne rien arranger, ces deux points sont de véritables nids à bactéries, et la moindre coupure peut rapidement entraîner une cellulite ou un abcès.

Dans le sens du poil

Rasez toujours dans le sens où le poil pousse, là encore pour éviter au maximum tout risque de poils incarnés, véritable purge sur cette zone précise du corps.

Et si vous vous coupez ?

Une petite coupure ? Pas de panique : rincez avec du savon et de l’eau chaude, et appliquez un petit morceau de papier toilette sur la coupure. En fait, il s’agit de traiter le problème de la même façon que vous le feriez si vous vous étiez coupé le visage. Par contre, si jamais la coupure se trouve être plus profonde que vous l’auriez jugée, passez un coup de fil à votre médecin. Peut-être allez-vous avoir besoin de quelques points. Ouch.

6
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit