49
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit

Qu’importe la saison hivernale quand on profite d’une piscine d’intérieur. L’idée même de pouvoir nager chez soi et d’éviter à la fois les températures de saison, la foule et le bruit, relève bien souvent du fantasme ultime pour les adeptes de la nage. Ce fantasme, LAAV Architects l’a modélisé d’une bien jolie façon.

Un aquarium géant ?

L’équipe de LAAV Architects s’est en effet attelée à imaginer une piscine d’intérieur évoquant une idée de quiétude, et jouissant d’une construction pour le moins étonnante. Intégrée au sein d’une villa conceptuelle perdue dans la verdure, cette piscine prendrait même des airs d’aquarium géant, permettant d’apercevoir ses occupants d’à peu près tous les points de vue, que l’on soit à l’extérieur ou à l’intérieur de l’habitation, et offrant paradoxalement aux nageurs la sensation de flotter dans les airs, dans un cube à l’architecture inédite.

Un simple concept… pour le moment ?

Car il faut bien garder en tête que cette Villa Clessidra, un imposant bloc de béton décoré de nombreux puits de lumière, va littéralement exhiber sa piscine d’intérieur, uniquement délimitée par des panneaux de verre occupant le deuxième étage de la demeure. S’étalant sur pas moins de trois étages, cette villa unique en son genre va offrir un espace de mètres carrés, sachant que la façade sud va être en mesure de se rétracter complètement. Dommage, il ne s’agit là que d’un concept, même si on ne doute pas qu’il puisse être réalisé. Et ce même s’il pourrait bien représenter un sacré défi architectural : il faudrait, en plus de limiter les risques de débordement de la piscine, faire en sorte que son poids ne viennent pas perturber l’équilibre de la villa. Mais c’est une autre histoire.

49
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit