2
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit

Réserver un vol est aujourd’hui chose très aisée, mais trouver le prix le plus bas n’a rien de simple. Nombreuses sont les erreurs à éviter, et compagnies et revendeurs usent de subterfuges pour compliquer l’opération. Voici une liste de 9 gaffes et bévues à éviter lors de votre prochaine réservation.

Prenez votre temps !

La première serait de ne vérifier les prix qu’auprès d’une seule et unique compagnie. Aujourd’hui, il existe de nombreux services – avec site et application mobile – permettant de consulter les offres de nombreuses compagnies simultanément. La comparaison est très importante lors d’une réservation.

C’est aussi une très mauvaise idée que de se précipiter, à moins, bien sûr, que vous ne soyez dans l’urgence. Prenez le temps de considérer toutes vos options avant d’appuyer d’appuyer sur le bouton « payer ». Autres compagnies, autres aéroports, avec ou sans escale, dates, destination même. Et si vous regrettez votre achat, sachez que certains prestataires permettent d’annuler, parfois sans frais, une réservation, pour peu que vous agissiez rapidement, évidemment.

La réservation est un jeu complexe, trouver le bon jour pour réserver pourrait vous faire économiser beaucoup. On trouve de nombreuses études concernant le meilleur moyen pour réserver, tant concernant le jour de la semaine que l’heure de la journée. N’hésitez pas à faire des tests (et consultez cet article pour trouver les premières pistes !).

Si vous voulez vous rendre dans une grande ville, il existe probablement plusieurs aéroports. Avant de réserver, vérifiez tous les aéroport d’arrivée et pensez à prendre en compte les frais de transport jusqu’à la ville dans vos calculs finaux.

Pour un voyage de loisirs, la destination importe parfois peu. Vous pourriez avoir beaucoup à gagner à chercher un vol vers une destination proche, mais différente, de votre premier choix. Vous souhaitiez partir à Budapest ? Pourquoi ne pas regarder Vienne, Munich ou Prague ? Qui sait, les tarifs sont peut-être bien moins élevés. Et vous pourriez découvrir une somptueuse ville…

Réservez le mercredi !

Être flexible avec les dates est aussi une très bonne chose. Changer les dates de départ et d’arrivée influe énormément sur la facture finale. Les mercredi sont en général très intéressants, pour les départs comme pour les arrivées des vols internationaux. Là encore, les services web d’aujourd’hui permettent souvent de visualiser facilement les différences de tarifs selon les jours.

Si vous êtes à la recherche du prix le plus bas, pensez à inclure les taxes et autres frais. Le prix du vol seul ne constitue pas le montant de la facture finale. Et d’un aéroport à l’autre, d’une compagnie à l’autre, les frais annexes peuvent varier considérablement. À prendre en considération absolument !

Les deux dernières erreurs que l’on fait souvent concernent la date à laquelle vous effectuez votre réservation, par rapport à la date de départ. Les compagnies aériennes ne récompensent pas franchement la spontanéité, dans la plupart des cas. Réserver trop tard ne saurait vous offrir un très bon prix. Prenez le temps de planifier la chose, au moins 25 jours à l’avance, semble-t-il, et vous devriez trouver des prix très intéressants…

Mais ne réservez pas non plus trop tôt. La clé, c’est de réserver au moment même où les compagnies commencent à réaligner les prix des sièges en fonction de la demande. De manière générale, il faut attendre 150 jours (5 mois) avant de pouvoir profiter de tarifs assez bas.

Réserver des billets d’avion n’a rien de simple, mais si vous prenez l’habitude de vérifier régulièrement les prix et que vous êtes flexible, vous pourrez trouver les tarifs les plus intéressants.

2
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit