Être témoin de mariage est un bien bel honneur, mais cela implique de grandes responsabilités. Si vous voulez passer pour le meilleur des témoins, vous devriez sans doute suivre ces quelques conseils, simples et pourtant diablement efficaces. Et vous profiterez tous au mieux d’un moment unique !

Cela commence par organiser un enterrement de vie de garçon comme il se doit. Les conseils ne manquent pas, les idées non plus, et nous avions d’ailleurs publié une liste d’idées il y a peu – vous allez pouvoir la consulter en cliquant ici –. Quoi que vous décidiez de faire, organisez la chose comme il se doit. Aucun temps mort, des activités variées, selon ce qu’aime le principal intéressé – ou non, si vous voulez le pourrir un maximum -, mais passez un moment mémorable.

Rendez-vous utile avant le mariage. Il n’y a pas que le jour J durant lequel vous devez être présent. Vous pouvez tout à fait proposer votre aide pour aider à gérer les préparatifs en amont du grand jour – des invitations au voyage jusqu’à la destination de la lune de miel -. Sans vous montrer trop insistant – certains futurs mariés adorent tout contrôler -, montrez-vous présent, ne disparaissez surtout pas lorsque l’organisation se fait plus pressante.

Les hommes sont bien connus pour ne pas être toujours très à cheval sur les détails. C’est à vous, en tant que témoin, de vous assurer que les garçons d’honneur seront bien apprêtés. Sans peut-être aller jusqu’à décider de leur tenue dans les moindres détails, vous veillerez à leur donner une cohérence d’ensemble, à les envoyer chez le coiffeur s’il le faut, etc. À vous de jouer ! Un petit conseil : évitez de passer par un système de locations de costumes, c’est le meilleur moyen pour vous retrouver avec des témoins mal endimanchés.

Assurez-vous que le grand jour se déroule sans accroc. Et là, le principal conseil serait probablement celui-ci : ne faites pas la bringue toute la nuit précédent le jour du mariage. Vous risqueriez d’être en retard, d’oublier les alliances, votre discours, de vous adonner à un discours hésitant, etc. Et vous ne voulez pas cela ! Le discours du témoin est un élément clé, il doit être préparé, personnel, et bien déclaré. Il vous faut donc avoir tous vos moyens.

Une fois la cérémonie officielle, avec tous les invités, terminée, les jeunes mariés peuvent avoir envie de passer une soirée, une journée, plusieurs jours, avec leurs plus proches amis. Organiser cette fête après la fête est une tâche qui peut revenir au témoin. Là encore, le maître-mot est : organisation. Préparez la chose et vous pourrez mieux en profiter.