Alors que nous évoquions pas plus tard que l’autre jour que la masturbation serait à la fois bonne pour la santé et la fécondité de l’homme, un nouveau rapport conclut qu’avoir des rapports sexuels fréquents réduit fortement la probabilité d’avoir un cancer de la prostate. Une nouvelle raison d’en profiter, encore et encore.

Alors que le mois dédié à la sensibilisation du cancer de la prostate se termine, un rapport intitulé « Prostate Health… Sex, Lies and Misconceptions », publié par le chercheur Néo-Zélandais Warren Matthews, apporte des conseils simples mais pleins de bons sens. Selon lui, les hommes approchant de la quarantaine doivent continuer à avoir des rapports sexuels réguliers afin de diminuer les risques de développer un cancer de la prostate.

En effet, pour garder une prostate saine, il faut renouveler aussi souvent que possible le liquide prostatique, l’un des composants principales du sperme, et qui, s’il stagne peut devenir une souche d’infections et de bactéries, ce qui en fait de lui une des causes les plus importantes liées aux problèmes de prostates. Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire pour rester en bonne santé.