6
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit

Pour bien faire, il faudrait se rendre toutes les 2 à 3 semaines chez son coiffeur. Oui mais voilà : non seulement, adopter un tel rituel prend du temps, mais réclame également un budget conséquent. Alors, comment faire pour faire durer sa coupe un peu plus longtemps que d’habitude sans pour autant donner l’impression de se négliger ?

Evitez les coupes trop courtes

Avant tout chose, sachez qu’un cheveux va gagner 1 cm de longueur toutes les 4 semaines. Lancé comme ça, ça pourrait n’avoir l’air de rien. Et pourtant, à moins d’avoir fait le choix de porter les cheveux longs/mi-longs, un centimètre de cheveux en plus sur l’oreille pourra remettre en cause une coupe. Les coupes courtes (et encore plus les coupes façon « bien dégagé derrière les oreilles ») ont beau avoir la cote, ce sont celles qui demandent de passer le plus régulièrement sur le siège de son coiffeur. A partir de là, opter pour l’une de ces 4 coupes, à la fois tendances et simples d’entretien, pourrait être une solution à envisager.

Gardez vos « pattes » à l’oeil

Les pattes (ou les favoris) sont sans doute l’un des meilleurs indicateurs pour vous pousser à reprendre rendez-vous chez votre coiffeur. Habituellement, ces pattes ne doivent pas descendre sous la moitié de votre oreille. Pour les entretenir, suivez la marche : peignez-les vers le bas pour faire ressortir les poils qui commencent à friser, et coupez soigneusement ces derniers au ciseau. Recommencez l’opération, en peignant les pattes vers le haut.

Ne négligez pas l’après-shampoing

Le saviez-vous : l’après-shampoing n’est pas uniquement réservé à votre copine. D’autant plus l’été, où le soleil, voir le sable et l’eau de mer, vont venir agresser votre cuir chevelu. De ce fait, nous vous conseillons d’appliquer un après-shampoing une à deux fois par semaine. Ce rituel aura pour effet de réguler l’excès de sébum qui se retrouve à la base de votre cuir chevelu, mais aussi faire office de barrière contre le soleil, le cas échéant. Et la pollution, si vous êtes en ville. Sinon, sachez que l’après-shampoing va également donner un effet plus évolué à votre coupe si vous utilisez une cire.

Evitez de trop vous laver les cheveux

Parce qu’il est impossible de contrôler la pousse de vos cheveux, quoiqu’on ait pu vous en dire, vous allez devoir rivaliser d’ingéniosité pour limiter le volume de votre tignasse. Et là, il n’y a pas trente-six solutions : il va falloir y aller mollo avec le shampooing, qui va non seulement assécher vos cheveux, mais en plus les faire friser. Et ce n’est sans doute pas ce que vous souhaitez. Même si la période estivale va être bénéfique à vos cheveux, essayez de vous passer du shampooing un jour sur deux.

6
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit