La parole est à ces Dames. La version américaine de GQ est allée interrogé la gent féminine, afin de découvrir quels étaient les tatouages qui émoustillent le sexe opposé, et quels étaient les zones du corps les plus à même d’être encrées à vie afin de lui plaire. Et le constat risquerait de vous étonner.

C’est peut-être un peu trop commun, mais ce sont bel et bien les tatouages à l’avant-bras qui semblent plaire le plus à ces Dames et Demoiselles. Puis ensuite le bras, dans son intégralité. Le tatouage dans le dos arrive en troisième position, avec une précision cependant : pas question de vous faire encrer des ailes. Vous n’êtes ni un ange, ni un oiseau, n’est-ce pas ? En continuant un peu plus loin sur ce guide des bonnes pratiques, on s’aperçoit que la jambe complète, le mollet et la cheville traînent en bas du classement. Pas très sexy, donc.

Si l’on s’intéresse maintenant à la représentation du tatouage en elle-même, GQ relaye que ce sont les tatouages simples et minimalistes qui ont recueilli le plus de suffrages, juste devant les tatouages en langues étrangères (à condition que vous parliez la langue dans laquelle vous vous faites tatouer…) et les animaux féroces (lions, tigres, ours, etc.) Ensuite, on retrouve étonnement l’ancre de marin, puis le squelette. La femme nue, le poignard et le coeur avec l’inscription « Maman » le traversant ferment un classement décidément intraitable. Mais au moins, vous savez désormais à quoi vous en tenir.