19
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit

Discrète voisine de la très touristique Bali, l’île de Lombok constitue toutefois elle aussi une destination de voyage de choix, tant par la diversité de ses paysages tous splendides et par l’éventail de types de séjour que ceux-ci permettent, que par l’hospitalité et la richesse de la culture de ses habitants.

Les plages

Bien que l’intérieur de l’île recèle une grande variété de paysages qui hébergent une faune et une flore dense et parfois unique, c’est avant tout le littoral de Lombok qui reçoit le plus de visiteurs. C’est d’abord la station balnéaire dans la région de Senggigi, sur la côte ouest, avec ses longues plages de sable fin et chaud bordées d’une mer aux eaux turquoises qui séduit le plus d’amateurs de randonnées aquatiques, de baignades et de farniente. Au sud de l’île, les plages du côté Kuta sont absolument magnifiques et réputées les plus belles de l’archipel des Petites Iles de la Sonde. Pour n’en citer qu’une, celle de Mawun en forme de demi-lune parfaite et surplombée d’ un promontoire de verdure est tout simplement spectaculaire.

Les Gili

Au nord-ouest, au large de Lombok, les îles Gili affleurent pour le plus grand bonheur des amoureux des plages et paysages idylliques. Ces trois îlots, Gili Trawagan, Gili Meno et Gili AIr, entourés de récifs coralliens de toute beauté dans lesquelles on peut voir évoluer des tortues de mer et toute une faune marine très dense et colorée, constituent de véritables havres de paix. Aucun véhicule à moteur ne circule sur les « Gili ». On ne s’y déplace qu’à vélo ou en « cidomo », pittoresque carriole tirée par un tout petit cheval. Gili Trawagan, est la plus grande et la plus habitée des trois îles; elle est aussi la plus populaire. Gili Meno s’est donné pour vocation, d’un point de vue touristique, d’accueillir les séjours de lune de miel et propose ainsi de multiples formules pour jeunes mariés. Gili Alr est la plus calme et aussi la plus verdoyante des trois avec ses nappes d’eaux souterraines qui font défaut aux deux autres îles.

Le cœur de l’île

L’intérieur de l’île invite à un tourisme plus culturel et sportif. Le majestueux Mont Rinjani, qui domine l’île et ses alentours de ses 3726 mètres d’altitude, est d’une ascension longue et déconseillée aux randonneurs débutants, mais très prisée par les trekkeurs du monde entier. Elle récompense d’une rencontre avec une faune et une flore étonnantes et d’un panorama d’une incomparable beauté. Le Parc National du Mont Rinjani est unique par les espèces qu’il protège et cultures abondantes, cascades, et forêts tropicales où s’ébattent macaques et oiseaux exotiques, s’y succèdent.

Souvent surnommée ‘l’île aux mille mosquées », Lombok, occupée majoritairement par le peuple musulman sasak, porte aussi des empreintes hindou balinaises dont témoignent les nombreux temples, tous magnifiques, qui parsèment l’île. Les Sasak qui maîtrisent de nombreux savoir-faire et artisanats, tels que la poterie, la sculpture sur bois et le tissage cultivent avec douceur un art de l’hospitalité qui contribue à faire d’un séjour à Lombok une parenthèse inoubliable.

19
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit