Sans doute nostalgique des encyclopédies papier, l’artiste Michael Mandiberg a relevé le défi d’imprimer l’intégralité des pages de l’encyclopédie libre Wikipedia.

Certains pourraient voir uniquement voir dans cette initiative un énorme gâchis de papier. Mais après tout, qui sommes-nous pour juger la dernière lubie de l’artiste new-yorkais Michael Mandiberg, qui présente son travail comme « un geste poétique face à la futilité de l’importance prise par la big data ». Il lui aura malgré tout fallu 3 années pour convertir l’intégralité de Wikipedia en 7 600 volumes physiques. La table des matières tenant déjà sur 91 volumes, tandis que 36 sont réservés à lister les contributeurs à l’encyclopédie libre !

Le projet, baptisé « Print Wikipedia », sera évoqué lors d’une exposition, « From Aaaaa! to ZZZap! », durant laquelle les 11 Go de données compressées, contenant tout Wikipedia, seront uploadées sur le site d’impression à la demande Lulu.com. Il faudra environ 2 semaines. Après cela, l’exposition fermera ses portes, et les 7 600 volumes seront proposés à la vente, pour 500 000$. Un volontaire ?