17
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit

Ces dernières années, la barbe est devenue un véritable phénomène de mode, un accessoire de style à part entière. Et il se pourrait bien qu’elle devienne aussi un bon remède pour votre corps, comptant en plus de cela parmi les moins chers et les plus naturels de la planète. En effet, il semblerait que la pilosité faciale offre certains bienfaits qu’il serait difficile de refuser.

Votre barbe votre protège du soleil

Selon Mother Nature Network, la barbe aiderait notamment à minimiser les risques dus à l’exposition au soleil. D’après la Radiation Protection Dosimetry, elle freinerait les rayons UV à 90 voire 95%. De quoi éviter très certainement cancers de la peau, mélanome ou simples coups de soleil. Toujours concernant la peau, la barbe permet aussi de la préserver du vieillissement.

La barbe, comme la moustache, est aussi utile pour prévenir certaines formes d’asthme et d’allergies, les poils filtrant l’air, réduisant les allergènes dans les narines. Et comme si cela ne suffisait pas, les poils réchauffent aussi le cou, la nuque et les bronches, agissant comme une muraille face aux températures les plus basses.

La barbe, meilleur allié… contre le vieillissement ?

Vous en voulez encore ? Avec une barbe et/ou une moustache, plus besoin de dépenser des sommes folles dans des lames de rasoir, plus besoin d’écharpe non plus, tout comme vous limiterez grandement les risques de coupure la matin au moment de vous raser, et serez partiellement protégé contre les piqûres d’insectes – ces derniers ayant la vilaine manie d’être très attirés par la chaleur de la peau -. Sans parler de l’argument le plus important, sans aucun doute : avec une longue barbe, l’homme séduit plus facilement la gent féminine et paraît plus intellectuel. On n’invente rien, on en parlait justement ici.

17
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit