11
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit

Samsung revient de loin. Le constructeur sud-coréen a en effet pour objectif de faire oublier l’échec cuisant rencontré par son Galaxy Note 7 l’an passé. Dépassés les soucis de batteries explosives et les rappels en urgence à l’échelle mondiale, la gamme Galaxy Note revient sur le devant de la scène par le prisme d’un toute nouveau modèle prometteur.

Un terminal résolument premium

Tout juste officialisé au fil d’une conférence organisée depuis New York, le Galaxy Note 8 aura partiellement réussi sa mission. A savoir, faire oublier son prédécesseur. Anticipant l’arrivée prochaine de l’iPhone 8, le nouveau terminal de Samsung prend donc la forme d’une phablette, ce format hybride empruntant autant au genre du smartphone qu’à celui de la tablette tactile.

Doté d’un généreux écran Super AMOLED de 6,3 pouces avec résolution Quad HD+, le Note 8 n’y va pas avec le dos de la cuillère, puisqu’il embarque pèle-mêle un processeur Exynos 8895, 6 Go de mémoire vive, et 64, 128 ou 256 Go de mémoire interne. Un port microSD a été intégré, et il va pouvoir accueillir une carte de 256 Go, permettant ainsi d’étendre sensiblement la mémoire de l’appareil. En terme d’autonomie, les résultats ne devraient pas être anecdotiques, puisque le choix de Samsung s’est porté sur une batterie 3 300 mAh, compatible avec les technologies de charge sans fil et charge rapide. En marge de cela, le Note 8 va proposer un double capteur photo à l’arrière de 12 Mpx (un grand angle et un télé-objectif au zoom 2x), et un capteur 8 Mpx sur la face avant. Certifié IP68 contre l’eau et la poussière, le terminal compte encore et toujours sur la prise jack. Et ça devrait en rassurer plus d’un.

Attendu pour le 15 septembre 2017 en France, le Galaxy Note 8 sera vendu 1 009 euros. Les précommandes débuteront le 24 août prochain.

11
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit