6
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit

Où l’on vous rappelle que vous devez choisir avec le plus grand soin votre coiffeur. Car en cas de loupé, vous n’aurez pas franchement d’autre alternative que de devoir vous résoudre à la patience. Comment savoir si vous pouvez faire confiance à la personne qui tient les ciseaux ? On vous donne quelques pistes à suivre.

Le conseil est primordial

Votre coiffeur dégaine t-il les outils après que vous lui ayez vaguement décrit la coupe désirée ? Ce n’est pas forcément bon signe. Ce qui pourrait s’apparenter à une bonne connaissance des tendances peut en fait traduire un trop-plein de confiance, que vous allez payer cash ! Un professionnel se doit de vous consulter avant de commencer à vous couper les cheveux, et vous soumettre au moins quelques suggestions.

Le prix de la coupe importe peu

Le choix de votre coiffeur ne doit en aucun cas être motivé par le prix de la coupe. Ce n’est pas parce que vous allez payer 50 euros dans un salon haut de gamme que vous obtiendrez de meilleurs résultats que dans un salon facturant 15 euros la coupe.

L’état du salon en dit beaucoup

Un salon sale et mal entretenu ne laisse que peu de place au doute quant à la motivation de ses occupants. N’importe quel salon de coiffure digne de ce nom doit être impeccable. Sachez qu’il faut quelques minutes pour que les outils d’un coiffeur soient correctement stérilisés. Si vous le voyez passer un spray sur les ciseaux ou le rasoir devant vous, fuyez (enfin, attendez qu’il ait fini sa besogne, et ne revenez plus…).

Le temps passé sur votre coupe, un indicateur flagrant

Vous passez 10 minutes sur le fauteuil ? C’est mauvais signe, même si vous demandez à vous faire raser le crâne. En moyenne, une coupe bien faite demande 40 minutes, entre les conseils, le premier shampooing, la coupe, le second shampooing et les retouches.

Une lame de rasoir neuve à chaque coupe, obligatoirement

C’est la norme : un coiffeur se doit d’utiliser une lame de rasoir tout juste déballée pour appliquer les dernières finitions à votre coupe. Sinon, c’est que l’hygiène est un problème dans le salon.

La serviette chaude, indispensable

Si vous avez prévu de vous faire tailler la barbe, prenez soin de noter si une serviette chaude vous a été proposée. C’est tout bonnement indispensable pour détendre votre peau, ouvrir les pores, et rendre le travail sur votre barbe plus agréable. Dans le cas contraire, c’est que le professionnel ne place pas votre bien-être au premier plan. Et c’est éliminatoire.

6
Partages
Partagez avec vos amis !










Submit