Partagez avec vos amis !










Submit

Il est désormais possible de faire du trading comme un pro sans limitation ou presque grâce aux CFD, outil nouvelle génération de la planète finance.

Qu’est-ce que c’est ?

Un CFD pour « Contract For Difference », ou « Contrat sur différence » traduit littéralement, est un produit financier relativement récent. Conjugué aux plateformes de trading accessibles au grand public comme IG, il a permis de démocratiser cette pratique qui était jusque là réservé aux professionnels, les fameux traders.

Les CFD sont des produits dérivés, comme les warrants ou les options, dans le sens où ils reposent, dérivent, sur des actions, des obligations ou d’autres produits financiers. Le produit sur lequel repose un CFD est appelé le sous-jacent. Cela peut être par exemple le CAC 40 ou le cours de l’or ou du pétrole. De nos jours, ce type de produit est en plein développement et il existe un CFD pour à peu près n’importe quel cours. Que ce soit des actions, des indices, les matières premières ou même les devises.

Sa principale caractéristique par rapport à d’autres produits financiers, est qu’il est très facile avec un CFD d’avoir recours à l’effet de levier. Petit rappel du principe.

Effet de levier

Imaginons, de façon très simplifiée, que vous vouliez investir sur une action XYZ en prévision (ou plutôt dans l’espoir) d’une hausse prochaine. Dans ce cas, rien de plus simple. Il vous suffit d’acheter un CFD action XYZ. Vous devrez passer par un courtier qui peut par exemple vous proposer un effet de levier de 20 fois. Rien de très compliqué. Cela veut dire qu’en investissant 100 € de votre propre poche, vous acheter pour 2 000 € de CFD action XYZ, la différence étant en fait prêtée par le courtier.

Si l’action XYZ gagne 1 % entre l’achat et la vente de votre CFD action XYZ, alors vous empocherez, 1 % sur les 2 000 € soit 20 €, ou encore 20 % de vos capitaux propres, soit une jolie plus-value. À noter que cet exemple fait abstraction du spread qui est le moyen de rémunération du courtier.

Par contre, si cette même action XYZ perd 1 %, vous perdez inversement 20 % de votre capital. Il faut savoir garder son sang-froid dans de telles situations, loin d’être rares.

Avantages

Parmi les avantages des CFD sur d’autres produits financiers, on peut citer tout d’abord le fait qu’il permet d’accéder à des marchés d’habitude réservés aux professionnels ou aux grosses fortunes comme le cours du maïs à la bourse de Chicago ou le cours du yen face au dollar. Cela démultiplie vos possibilités d’investissement ce qui n’était pas possible auparavant.

Aussi, pas besoin de disposer de grosses sommes pour investir. Même avec un petit portefeuille il est possible de jouer à la hausse ou à la baisse n’importe quel cours, et ce, grâce à l’effet de levier qui permet justement limiter l’apport en fonds propres.

Autre avantage notable, même s’il y en a bien d’autres, c’est que les cotations ont lieu en continu 24 heures sur 24, du lundi au vendredi, même pour les indices comme le CAC 40.

Comme on vient de le voir, les CFD comportent de nombreux avantages ce qui explique leur succès grandissant.

Inconvénients

Cependant, l’effet de levier qui fait la force des CFD, peut aussi jouer contre vous et devenir son principal inconvénient. D’où la nécessité de rester raisonnable et de maîtriser ses émotions, même quand vous voyez votre portefeuille fondre d’un coup de 25 ou 30 %.

C’est souvent la raison pour laquelle ce genre de produit n’est pas conseillé à tout le monde.

Partagez avec vos amis !










Submit